le-mal-de-dos1

Exercices physiques et maux de dos, est-ce possible ?

On associe souvent les maux de dos avec la pratique d’activités physiques. Il est vrai qu’une personne peut développer des douleurs lombaires en pratiquant un sport si celle-ci n’a pas les compétences nécessaires pour réaliser les exercices demandés. Par contre, lorsque bien exécutée, l’activité physique ne devrait causer aucun effet néfaste sur le corps, bien au contraire.

À vrai dire, comme démontré plusieurs fois dans les écrits, l’exercice physique est un facteur préventif aux maux de dos alors que la sédentarité en est la cause. Comme vous le savez surement, notre mode de vie actuel fait en sorte que la population canadienne est de plus en plus sédentaire. En effet, nous passons de nombreuses heures en position assise dans une journée. Statistique choquante : l’adulte canadien est en mode sédentaire approximativement 9,5 heures par jour soit 69% du temps éveillé…

Alors, pourquoi est-ce si important de s’activer pour prévenir les maux de dos? C’est simple! Moins nous sommes actifs, moins nos muscles, articulations et ligaments sont habitués à bouger. Ainsi, tous mouvements simples devient difficiles et physiquement demandant. Ceci accélère la fatigue musculaire et par le fait même, augmente les risques de blessures potentielles. Le dos est celui qui en subit les conséquences (la grande majorité du temps) puisque c’est une partie du corps qui est soumise à de fortes pressions et à de nombreux mouvements de torsions qui sont difficiles pour les articulations.

Il faut savoir que plusieurs exercices d’étirements, de proprioceptions ou de renforcements sont utiles et fondamentaux à la prévention des maux de dos, notamment avec le vieillissement. De plus, il ne faut pas avoir peur de pratiquer des activités physiques avec des douleurs lombaires. L’essentiel est de faire les bons exercices avec la bonne intensité.

En conclusion, oui il est possible et même recommandé de bouger, que ce soit pour la prévention ou le traitement des maux de dos ou encore, pour le simple plaisir! N’oubliez pas que les douleurs lombaires peuvent nécessiter un traitement chiropratique, puis s’ensuivra les exercices d’étirements et de renforcements pour obtenir une santé optimale.

Éliane Roy, étudiante en Kinésiologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>