invalidite_img_1536x1146

L’immobilité sans conséquence pour votre système nerveux… Détrompez-vous!

Une étude publiée en janvier 2012 dans le journal « Neurology » de l’académie médicale américaine de neurologie stipule que ce n’est pas sans conséquence.Suite à une immobilisation du bras droit,il a été démontré que le cerveau subissait des adaptations importantes et ce dans un délai très rapide (16 jours).

Dans un premier temps,une diminution de 10% de la dimension de l’hémisphère moins stimulé (hémisphère gauche dans ce cas-ci) a été observé. Associé à cela, une augmentation de la taille de l’hémisphère droit dû à utilisation plus accrue du bras gauche a été constaté. Concomittant à cette observation, l’habileté motrice du bras gauche s’est aussi améliorée.

En bref, tous ces changements neurologique prouvent une chose.Notre système nerveux est grandement affecté par notre capacité à bouger.Une restriction de mouvement affecte notre capacité à percevoir et par conséquent la réponse motrice.Si nous percevons mal, nous exécutons mal. Une mauvaise bioméchanique apparait.Douleur, inflammation et problèmes de toutes sortes reliés à une mauvaise exécution du système nerveux s’en suivent.

Maintenant que vous savez ,lorsque vous aurez des entorses lombaire, cervicale, étirement coiffe de la coiffe des rotateurs,etc…Consultez sans attendre car une blessure  n’est pas uniquement une question de douleur mais aussi de santé de votre système nerveux.

Dr Denis Lachance, chiropraticien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>